02/12/2019 | On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas »

benedicte new york


Dans cet article, je vous livre un témoignage de Bénédicte, l’une des lectrices de We Love New York qui m’a fait confiance pour le premier voyage Hello New York. Plus d’un an après, j’ai (re)lu son texte pour le publier et je suis émue ! Autant que vous le serez j’imagine, cela vous rappellera peut-être votre premier voyage à New York. J’espère que les autres participants (devenus pour une grande majorité des amis) pourront aussi partager leur retour de ce voyage à NY. Je vous laisse découvrir le texte de Bénédicte. Vivement le second voyage Hello New York #2 ! 


Un rêve éveillé… Mon New York incontournable et hors des sentiers battus

Voila que je rentre de mon premier séjour à New York, mon premier vol international, mon premier voyage avec des inconnus. Autant vous dire qu’il s’agissait d’une grande première de A à Z. Je ne vous cache pas l’émotion en écrivant ces quelques lignes. J’espère que vous la ressentirez.

Je me revois sortir de la bouche de métro lors du premier jour et arriver à Bryant Park  Ca y est mes pieds foulent les rues quadrillées de NY. Je n’en reviens toujours pas. Je ne savais plus où regarder. C’est immense, haut, vert, vivant. Je photographie non stop, chaque instant afin de pouvoir y resonger en regardant mes photos. 

benedicte-rue-new-york On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas"

Ce que j’adore dans les villes, c’est observer l’architecture. A NY, je pensais ne voir que des buildings incroyablement hauts. En se promenant, on se rend vite compte qu’il existe des monuments comme St Patrick’s Cathedral, NY public Library (qui donne envie de s’installer et d’ouvrir un bouquin), Grand central Terminal…On remarque aussi des grattes-ciels aux formes particulières et impensables, à se demander comment ils tiennent.

Le Rockefeller Center un incontournable qui offre une vue époustouflante sur la grosse pomme. Je ris encore à me voir prendre des photos toutes les 5 minutes car le soleil se couchait et le paysage changeait. Les grattes-ciels brillaient avec le reflet du soleil couchant puis avec les éclairages, l’Empire State Building scintillait et nous offrait les couleurs des drapeaux pour la coupe du monde. Vous comprenez pourquoi il me fallait photographier non stop ☺

Découverte de Greenwich village, quartier très joli et chic. Etant fan de la série F.R.I.E.N.D.S vous comprenez bien que j’ai été surprise et très heureuse de me retrouver face à cette immeuble mythique que j’ai tant vu à la tv, sans compter qu’un new-yorkais ait mis la chanson de la série. Moment inoubliable et parfait.

benedicte-new-york-2 On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas"

Visite décalée de Williamsburg,Bushwick. Concept excellent, découverte de ces quartiers aux murs colorés avec une guide tellement passionnée que je serais restée là toute la journée à écouter l’historique de ces endroits. 

street-art-benedicte-ny On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas"

Lorsqu’on visitait ces nombreux quartiers dont regorgent NY, je m’arrêtais devant une citerne d’eau (typique), devant un mur pour en ressentir le moindre détail, le prendre en photo quitte à devoir courir pour rattraper le groupe (pourtant on marchait déjà bien) mais je ne voulais pas manquer une seule miette de ce qu’on m’a donné la chance de voir. 

Transmitter park, Exchange place, la rive sous le pont de Brooklyn, une croisière de nuit et j’en passe, permettent d’avoir des vues différentes sur la splendide skyline. Chaque moment de la journée donne un éclairage et un paysage différent.  Shooting photo assuré !

C’est une chance d’avoir pu découvrir Manhattan en hélicoptère, vues imprenables. L’hélico se met de sorte à ce qu’on ait le temps de prendre des photos mais n’oubliez surtout pas de vivre ce moment avec vos yeux plutôt que votre objectif car c’est unique.

benedicte-flynyon-ny On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas"benedicte-new-york-flynyon-ny On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas"

La nourriture trop WAW, des pancakes juste succulents à Greenpoint, les donuts à notre arrivée de chez Dough. Je rêve d’en remanger, un vrai délice. Incontournables, le Shake Shack et le lobster roll.

benedicte-ny-pancakes On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas"

Flâner à NY est très agréable, boire un verre, déjeuner dans un parc, écouter les oiseaux, voir des écureuils, prendre un « touc-touc » certes très touristique mais très drôle et relaxant, enfin ça dépend pour qui ☺. C’est aussi ce qui vous permet de tomber sur des merveilles méconnues des touristes. 

benedicte-new-york-statue-de-la-liberte-ny-860x760 On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas"
metro-benedicte-ny-860x1161 On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas"

 

Je remercie ce groupe pour les anecdotes apportées tout au long de ce séjour. On dit toujours qu’il y en a plus dans une tête que dans 2, mais à 13 c’était très enrichissant. Sans compter les rencontres que nous avons faites. C’est une chance inouïe de rencontrer des locaux, des expatriés tellement ils vous racontent la vie quotidienne, les coutumes, les difficultés, la chance qu’ils ont d’être là. MERCI Viviane, Christophe, Elise, Hicham, Mme Gospel, Mathilde, pour vos bonnes adresses, vos histoires, vos conseils, vos sourires mais aussi votre passion, votre gentillesse et votre sympathie. Les mots me manquent.

Cette ville vous fatiguera physiquement mais vous fera ressentir une émotion tellement intense que vous surmonterez cet épuisement. On m’avait dit : « NY tu aimes ou tu n’aimes pas. Au fil des jours, je m’y sentais comme chez moi. C’est étrange comme j’ai eu cette sensation d’y être depuis des semaines.» En général, je ne retourne pas deux fois au même endroit. Une chance qu’il y ait toujours une exception à la règle.

Faites du voyage votre vie.

B.M


Laisser un commentaire !

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs avec * sont requis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.