11/12/2019 | J’ai testé la compagnie JetBlue entre le Canada et les Etats-Unis

jetblue airways


Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, vous avez noté que je suis partie durant un été pour trois semaines entre le Canada et les Etats-Unis. Un voyage juste dingue. Vingt-et-un jour de road trip exceptionnel sur les routes nord-américaines et qui m’ont donné envie de revenir vite, très vite au Canada pour en voir davantage : Québec, Colombie Britannique, …. Dans mon itinéraire, j’ai réalisé un vol de la East Coast à la West Coast aux Etats-Unis. De New York à Portland avec la compagnie JetBlue. Avant de me rendre du Canada aux Etats-Unis en avion, j’ai pris un vol de Ottawa à Washington Dulles International Airport mais ça je vous en parlerai dans un autre article bientôt. Comme vous êtes nombreux à aimer les Etats-Unis et à avoir envie de découvrir davantage l’Etat de l’Oregon, j’aimerais vous raconter en quelques mots mon expérience avec JetBlue, la compagnie aérienne qui a opéré mon vol entre New York et Portland. Cela vous donnera peut—être envie, je l’espère, d’acheter un vol depuis New York pour explorer cet état juste unique !

La photo ci-dessus vient du site airliners.net

Pour en savoir plus sur mes expériences vécues dans l’état de l’Oregon, je vous invite à découvrir notre guide spécial Road Trip en Oregon.


JetBlue, une compagnie low cost bien renommée aux Etats-Unis

Tout d’abord, je vous invite à réserver le plus tôt possible vos billets d’avion pour vos vols domestiques même si les tarifs sont plutôt corrects en général sur le réseau national d’un aéroport à un autre aux Etats-Unis car il y a beaucoup de low-cost. Mais ça peut aussi très vite augmenter selon la saison car les tarifs démarrent très bas. Dommage de se retrouver avec un billet bien plus cher même si cela reste abordable !

Pour prendre mes billets d’avion, comme toujours je compare les tarifs. Aux USA, il y a tellement de compagnies aériennes, je ne les connais pas toute.

Notre vol entre New York et Portland était programmé vraiment très tard avec JetBlue, comme la plupart de ceux des compagnies low cost. Le décollage était prévu à 20h51, arrivée 00h03 à Portland, soit 5h de vols. Ponctualité nickel !

Aucun repas et aucun bagage n’était inclus dans le coût du billet avec JetBlue pour la somme  de 160€. Très intéressant en réservant deux semaines seulement avant.

Comme une bonne partie des compagnies low-cost, les repas ou encore les bagages, ce sont des « add » à prendre sur le site au moment de la réservation ou jusqu’à quelques heures avant le départ. Si vous pouvez prendre votre bagage en cabine en respectant les conditions, notamment pour les quantités liquides, faites-le. Vous gagnez non seulement de l’argent mais aussi du temps plutôt que d’attendre la livraison à l’arrivée. Quant au repas, sur un vol de 5h autant s’acheter un snack ou même le manger avant d’embarquer. Les repas ne sont tellement pas exceptionnels sur les vols low cost nord-américains que vous ne passez pas à côté de quelque chose d’incroyable !

Mon vol JetBlue a été réalisé à bord d’un A320 avec une capacité de 162 sièges. L’équipage était vraiment sympathique tant dans l’avion qu’à l’enregistrement. Tout est géré de façon efficace. J’ai eu l’occasion d’avoir encore ce ressenti lors de mon vol pour me rendre à Saint Martin depuis la Guadeloupe.

Pour votre information, plusieurs années d’affilées, la compagnie JetBlue a été reconnue comme la meilleure low cost nord-américaine par JD Power (comme Southwest Airlines, Alaska Airlines). Si vous regardez les reviews en ligne, notamment sur TripAdvisor ou FlightReport, c’est juste hallucinant la note de 4 sur 5, exceptionnel pour une compagnie aérienne ! Je regarde toujours les avis avant de confirmer une réservation de vols. En effet, pour les compagnies aériennes, bien souvent on retrouve des notes très basses car les clients les plus mécontents laissent majoritairement des avis.


Les formalités pour voyager en avion aux Etats-Unis d’un état à un autre

C’est très simple : nous avons dû présenter notre passeport à la police des frontières avant d’accéder à la zone d’embarquement mais à l’arrivée aucun contrôle puisque nous étions encore sur le territoire américain et ça c’est un vrai plus pour éviter de perdre encore du temps !

Comme vous l’avez compris, ce n’est pas compliqué de voyager d’un aéroport à un autre aux Etats-Unis et puis les prix valent vraiment le coup. Vous pouvez également faire confiance à JetBlue si vous hésitez. Si vous avez des questions, surtout demandez moi, je serais ravie de vous apporter une réponse.

A très vite !


Laisser un commentaire !

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs avec * sont requis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.