top

TOP

Blog !


08/01 | Un dîner entre deux passionnées de New York à la pizzeria Daroco Paris

pizzeria daroco paris decoration

Avant de reprendre mon vol direction la Guadeloupe, j’ai revu Jenny de la #teamwelovenewyork, une amie que j’apprécie énormément. Notre amitié s’est créée avec We Love New York puisque Jenny est également une grande passionnée de New York. Elle lit énormément de livres sur la ville et s’intéresse à plein de sujets intéressants autour de New York. Elle s’y rend régulièrement sauf en ce moment avec le coronavirus. Tout comme moi ahah. Nous avons dîné à la pizzeria Daroco à Paris.

J’ai beaucoup aimé ce qu’il y avait dans mon assiette, je tenais alors à rédiger un article sur ce restaurant surtout que la rubrique Paris de We Love New York est un peu moins active depuis quelques temps par manque de temps et pourtant les adresses ne manquent pas ! Je partagerai un peu plus mon avis sur des spots parisiens dans les prochaines semaines car j’ai un peu plus de temps avec les voyages qui sont moins fréquents à cause du COVID-19.

Alors vous avez deux pizzerias Daroco à Paris, une dans le 2ème arrondissement (là où j’étais) et l’autre dans le 16ème.

C’est au 6 rue Vivienne que j’ai dîné dans l’ancienne boutique et ateliers de couture de Jean-Paul Gaultier, so chic et atypique ! A deux pas de la Bourse, c’est ici que les fondateurs Alexandre Giesbert & Julien Ross ont fait le pari de servir de délicieux plats italiens.

A l’intérieur du restaurant Daroco, un cadre épuré industriel avec des plantes et une cuisine ouverte. Instagrammable à souhait !

 

pizzeria-daroco-paris-deco Un dîner entre deux passionnées de New York à la pizzeria Daroco Paris

Cette photo et l’image principale de l’article appartiennent au  site officiel Daroco car avec le COVID-19 je ne pouvais pas trop me balader entre les tables pour prendre les photos.

Mais nous avons opté pour une table dans la splendide galerie Vivienne. C’était super agréable car il y avait peu de monde, et cette galerie à Paris est splendide.

DAROCO-PARIS-GALERIE-VIVIENNE Un dîner entre deux passionnées de New York à la pizzeria Daroco Paris

 

Pensez à bien réserver car le restaurant Daroco est bien convoité. Possible sur le site TheFork (anciennement lafourchette.com)


Dans mon assiette 

J’ai commandé une délicieuse pizza Formagissima avec du fromage frais. La prochaine fois je testerais pour la Margherita ou Marinara, plus classique car il paraît qu’elles sont à tomber par terre et puis pas chères pour le coup.

Nous nous sommes régalées, Jenny et moi en parlant de New York, ville qui nous manque terriblement à toutes les deux. C’est toujours notre sujet de discussion principal comme vous l’imaginez.

PIZZERIA-DAROCO-PARIS Un dîner entre deux passionnées de New York à la pizzeria Daroco Paris


Le budget pour la pizzeria Daroco 

Pour Paris et puis le cadre, les prix sur le menu du restaurant pour les pizzas sont corrects  (un peu moins intéressant pour les autres plats italiens au menu comme les pâtes). Comptez entre 15€-20€ pour la pizza, même si vous avez la classique Marinara à 10 €.

 

GALERIE-VIVIENNE-PIZZERIA-DAROCO-PARIS Un dîner entre deux passionnées de New York à la pizzeria Daroco Paris

 

Hey, vous avez vu, j’ai eu un joli cadeau : le magnifique livre New York Louis Vuitton offert par Jenny pour mon anniversaire. Disponible en ligne, je vous ferai un article à ce sujet pour partager mon avis. A bientôt,

XO

Viviane

 


 

07/28 | Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York

chocolate chip cookie new york levain bakery

Petite introduction de Viviane : Comme je vous le disais récemment, We Love New York, c’est avant tout, une expérience humaine unique qui m’a permis de faire des rencontres assez incroyables. Celle de Jenny qui a rejoint la #teamwelovenewyork pour reprendre le contrôle de la rubrique Paroles de new-yorkais mais aussi Amira, devenue également une amie et fondatrice du compte Instagram @Born.for.food. Elle apporte son oeil de new-yorkaise foodista à la rubrique Où manger à New York. Je suis très fière de l’avoir dans la team We Love New York car la food à New York c’est un sujet à prendre au sérieux 😉, tant il y a de bonnes adresses avec des cuisines venant du monde entier. Bien sûr, il y a des institutions mais il y a des pépites incroyables que les locaux côtoient fréquemment, comme Levain Bakery dont elle vous parle aussi autrement dans ce nouvel article, en plus du mien déjà publié il y a quelques temps. Thank you Amira !


Coucou la team WeLoveNewYork ! Aujourd’hui j’ai envie de vous poser une question : si je vous dis Connie McDonald et Pam Weekes, ça vous parle ou pas du tout ? Là comme ça, je crois pas hein! Désolée les filles mais vos noms sont moins connus que votre (fameux) “chocolate chip walnut cookie”!

 

Connie-McDonald-et-Pam-Weekes- Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York

Photo Allie Holloway

 

Et vous êtes pourtant les deux fondatrices d’une adresse qu’on ne présente plus aujourd’hui… Levain Bakery. Et là ça y est…vous savez de quel cookie je parle !!! Et quel cookie n’est-ce pas!!!

Je me demande quel touriste (un peu gourmand) venu à New York est reparti sans être passé par cette adresse devenue une institution?! Pas beaucoup je pense.

Pour la ‘tite info : tout a commencé il y a 25 ans (oui 25 ans j’en revenais pas moi non plus!), lorsque les deux amies, quittent la mode et la finance, pour ouvrir une boutique spécialisée au départ dans la vente de pain. On comprend alors mieux l’origine du nom Levain Bakery. Et oui car c’est en hommage à la méthode du pain au levain que Pam et Connie donnent le fameux nom à leur boutique.

Mais les deux amies sont avant tout passionnées de sport, notamment de triathlon (ok merci pour l’info, mais tu veux en venir où là Amira? Et le cookie dans tout ça? J’y viens lol).

Elles créent alors un cookie aux pépites de chocolat et aux noix, pour leur donner de l’énergie durant leurs entraînements.

 

levain-bakery-new-york-cookie-chocolate Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York

 

Et en fait…à peine déposés sur les étagères de la boutique, que les cookies se sont envolés comme des petits pains pour le coup. Un vrai succès auquel elles ne s’attendaient pas.


 

La boutique de l’Upper West Side, la plus mythique à New York City

Et tout est parti de là, dans cette (première) boutique de l’Upper West Side (celle à l’angle de 74th street et Amsterdam avenue). D’ailleurs, je ne sais pas pour ceux qui se sont déjà rendus dans les autres boutiques Levain Bakery, mais celle-là reste mythique à NYC.

 

levain-bakery-new-york-upper-west-side Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York

 

Toute petite en contrebas, avec sa fameuse devanture bleue, et son banc en métal à l’extérieur (qu’on retrouve devant chaque boutique d’ailleurs ). Puis, le fameux “Levain Bakery” écrit sur la vitre, mais qu’on devine finalement, puisqu’il y a toujours la file d’attente devant qui le cache lol. J’aime bien cette boutique là aussi car le fait que ça soit plus petit, on commande au comptoir avec toutes les douceurs sous nos coudes. J’aime trop! 

Et puis…cette odeur !!! Odeur qu’on sent dès la première marche. Odeur de cookies bien sûr, mais aussi de chocolat, de cakes, de brioches, ça cuit là devant nous et ça sent bon!!! Lorsque je vais dans cette boutique, j’aime bien regarder comment sont préparés les cookies car la cuisine est ouverte ici. Et sur la gauche, on voit les cookies qui nous font coucou depuis le four!!! Ha!!!

 

levain-bakery-upper-west-side Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York

 

Attention d’ailleurs à tous ceux qui décident d’être sage, car une fois le pied sur la marche, c’est fini. Bein oui, vous finirez par vous retrouver à la caisse. Vous verrez. C’est tout petit mais tout y est, et sans oublier la gentillesse du personnel.

Dans les autres boutiques à New York City qui sont plus grandes, je ressens moins la même chose du coup. Le fait que ça soit plus grand, ça fait moins mythique je trouve. Mais je vous rassure on salive toujours autant depuis la file d’attente.

 

Quant à ce cookie…quoi vous dire à part qu’il est excellent? Je répète. Il est excellent. 

 

chocolate-chip-cookie-levain-bakery Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York chocolate-chip-cookie-new-york-levain-bakery Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York

 

Il y en a plein d’autres des cookies qui sont excellents à New York, mais pour le premier article sur le sujet, Levain Bakery était une évidence. Bon on parle quand même d’un cookie de 6oz (170g), qui fait à peu près 3 fois la taille normale d’un cookie!

Quand vous récupérerez votre sac à la caisse, vous le sentez lol ! Et là on se dit : “mais je vais pas manger tout ça!”. C’est le jour de votre première rencontre, vous mangerez tout ça lol.

Le tout premier croc c’est le choc, on en revient pas de ce goût, et pour tous ceux qui suivent et bien c’est la gourmandise… Et puis même en main, il est beau! Il est bien beurré, bien cuit, il a plein de pépites de chocolat et des morceaux de noix qui sortent de partout! Et il sent bon! 

La cuisson elle, est particulière, ça va donc dépendre des goûts. Le cookie est bien doré sur les côtés et…mi-cuit au milieu. Miammm! Je ne parle que du cookie, mais vous pouvez tout essayer chez Levain Bakery. Oui tout car tout est bon.


 

La longue brioche aux pépites de chocolat, un délice également pour varier les plaisirs ! 

Les brioches individuelles sont super bonnes, la longue brioche aux pépites de chocolat, les cakes aussi (celui au citron est mon préféré) tout aussi moelleux les uns que les autres. J’aime beaucoup le petit pain avec le chocolat Valrhona à l’intérieur (chocolat qui coule si vous le demander réchauffé comme moi).

 

levain-bakery-new-york-city Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York

 

6 boutiques à New York entre Manhattan & Brooklyn

Si vous ne pouvez pas vous rendre dans l’Upper West Side, sachez qu’il y a 6 boutiques un peu partout dans New York.

Il y en a donc deux dans l’Upper West Side, une dans l’Upper East Side, une à Harlem, à Noho (au début de Soho sur Lafayette street super emplacement) et la dernière à Williamsburg. Et il y en a une dans le East Hampton.

-Upper West Side – 351 Amsterdam Avenue

-NOHO : 340 Lafayette Street

-Harlem : 2167 Frederick Douglass Blvd

-Upper East Side : 1484 Third Avenue

-W 74th street : 167W 74th street

-Williamsburg : 164 N 4th street


 

Vous avez aussi l’option cookie plus léger …..

Je fais une tite parenthèse! Pour tous ceux qui n’aiment pas les noix ou qu’ils veulent un cookie plus “léger” (lol), il y a une option dans la boutique de NoHo à New York.

Yes, nouvelle boutique, nouveau cookie! Le “two Chip Chocolate Chip cookie”. N’ayez crainte, toujours aussi beau, toujours aussi 6 oz ha ha! C’est le même mais sans les noix.

J’ai appris dernièrement que même si le cookie au chocolat et aux noix reste le produit phare, et bien pour beaucoup de new-yorkais, c’est celui qui est tout au chocolat avec du beurre de cacahuète, qui est plus le populaire ici. Ce sont plus les touristes qui préfèrent le chocolat et noix en fait.

Je ne l’ai pas encore goûté moi qui aime tellement le peanut butter! J’ai trop hâte de partager avec vous la comparaison entre les deux! Dire que j’avais besoin d’une excuse pour retourner à la boutique, et bien voilà…

Comptez 4$ pour un cookie, 3$ la brioche individuelle et 3.75$ celle aux pépites de chocolat, 3.50$ la tranche de cake, 7$ la grande miche de pain.

Bon appétit 😉

 

levain-bakery-new-york Tout ce que vous devez savoir sur Levain Bakery, incontournable pour les cookies à New York

07/22 | Vessel pourquoi cette construction si critiquée est-elle l’un de mes incontournables à NY ?

hudson yards vessel new york

Vessel parmi mes incontournables à New York ? Oui. Si vous avez lu mon livre Take me to New York, vous avez aperçu ce lieu parmi les architectures que je vous recommande de ne pas rater à New York. Je prends toujours plaisir à m’y rendre (quand il y a peu de touristes hein) et pourtant Vessel ne plaît pas à beaucoup de new-yorkais.

Pour beaucoup de locaux, il s’agit d’une construction plutôt étrange, trop onéreuse, symbole de la richesse. En parallèle, la majorité des visiteurs dans la ville de New York apprécient Vessel pour son architecture simplement époustouflante.

J’ai même entendu cela d’un new-yorkais « Pour moi en tant que New-Yorkais non riche, le Vessel est un symbole de nous, classes inférieures qui luttent pour essayer d’atteindre le sommet, mais qui tournent sans fin sous les ombres des tours de l’élite riche qui nous regardent. C’est aussi littéralement creux et ne résume pas l’esprit de New York. Je respecte cependant son aspect technique … »

Peu étonnant, car lorsque l’on vit à NYC la sensibilité est différente pour certains sujets et c’est tout à fait normal. Quand on y vient uniquement pour le plaisir en tant que touriste, c’est différent.


Quelques sur mots sur le quartier où se trouve Vessel : Hudson Yards

hudson-yards-vessel-new-york-city Vessel pourquoi cette construction si critiquée est-elle l'un de mes incontournables à NY ?

 

Hudson Yards, nouveau quartier à l’ouest de Manhattan à New York, est le plus grand projet immobilier privé de l’histoire des Etats-Unis. Il abrite des centaines de commerces dont un grand centre commercial haut de gamme, des bureaux, des résidences, des restaurants, des sites culturels impressionnants comme The Shed collé à The High Line et puis aussi des hôtels.

Ce projet immobilier massif vise vraiment à donner une autre image dynamique à cette partie de New York, plutôt luxueuse.

Je vous présenterai plus amplement Hudson Yards dans un article spécifique car je pense que vous pouvez facilement y prévoir une demi-journée détente entre The High Line, les sites culturels, les espaces verts  et le shopping.

Le site officiel Hudson Yards est bien fourni pour les plus curieux.


J’adore l’architecture de Vessel New York

billets-vessel-new-york Vessel pourquoi cette construction si critiquée est-elle l'un de mes incontournables à NY ?

 

/ Structure unique

C’est au centre du quartier Hudson Yards que vous verrez le fameux navire Vessel. Conçu par Thomas Heatherwick, j’aime sa forme intéressante et unique avec son extérieur cuivré. Je le compare souvent à un nid d’abeilles avec ses 154 escaliers interconnectés, ses 2500 marches individuelles. Savez-vous d’ailleurs que Heatherwick Studio a puisé son inspiration pour Vessel en Inde ? Ca vous parle les gigantesques stepwells en Inde, ? Il s’agit d’anciennes structures sous-terraines en Inde bordées d’escaliers. Dans sa vision, Thomas Heatherwick voulait également créer un espace interactif et je trouve que c’est plutôt bien réussi.

La structure de Vessel a été construite en Italie avant d’être expédiée par voie maritime aux Etats-Unis pour être assemblée pièce par pièce à New York. Tout le processus de fabrication autour de Vessel est vraiment incroyable, beaucoup d’éléments ont dû être pris en compte notamment la proximité de l’Hudson River pour les vents forts.

Vessel New York a décroché le titre de Completed Building Display au World Architecture Festival de décembre 2019.

 

vessel-hudson-yards-new-york Vessel pourquoi cette construction si critiquée est-elle l'un de mes incontournables à NY ?escaliers-vessel-new-york Vessel pourquoi cette construction si critiquée est-elle l'un de mes incontournables à NY ?

 

/ Points de vue à tomber

Depuis là-haut, les points de vue sont incroyables. J’en prends plein les yeux à chaque fois et je trouve qu’il se passe vraiment un truc avec les vues environnantes sur la partie ouest de Manhattan : les buildings, l’Hudson River, The High Line, les mouvements, …

Vessel est devenu un nouveau repère pour prendre des photos à New York. C’est vrai qu’avec les formes géométriques, il y a de quoi s’amuser à prendre plusieurs clichés originaux et hyper photogéniques. Les reflets de la lumière du soleil sur la construction apporte également une atmosphère très spéciale et relaxante.

 

points-de-vue-vessel-new-york Vessel pourquoi cette construction si critiquée est-elle l'un de mes incontournables à NY ?vessel-architecture-new-york Vessel pourquoi cette construction si critiquée est-elle l'un de mes incontournables à NY ?

J’imagine qu’au fil des années des actions seront mises en oeuvre pour animer autrement Vessel : peut-être une note green à l’intérieur, des événements organisés ponctuellement (une abonnée Instagram vivant à New York me disait  » je garde un chouette souvenir d’une session de yoga organisée au sommet de Vessel avec le coucher du soleil  » j’imagine bien !)


Programmer votre visite à Vessel New York, c’est gratuit !

Favorisez vraiment les débuts de journée si vous voulez être tranquille mais bien sûr l’idéal c’est d’y aller pour le coucher du soleil.

/ Le jour même

Pour obtenir des billets gratuits, vous devez vous rendre sur place à partir de 9h30. Les billets le jour même sont disponibles sur tous les kiosques interactifs dans les magasins et restaurants du 20 Hudson Yards et les kiosques interactifs sur la place publique et les jardins. Tous les billets GRATUITS sont émis sur la base du premier arrivé, premier servi. Les billets sont distribués pour le prochain créneau horaire disponible et permettent une entrée unique pendant le créneau horaire attribué.

/ A l’avance

Des quantités limitées de billets pour Vessel New York sont également disponibles gratuitement pour de futures réservations dans les 14 prochains jours. Ces billets ne peuvent être réservés qu’en ligne sur ce site officiel.


Quelques idées pour voir au mieux Vessel

Depuis l’immense espace public vert autour de Vessel dans lequel vous croiserez d’ailleurs des plantes de l’Hudson Valley

Depuis la façade vitrée du mall Hudson Yards

Depuis The High Line mais c’est souvent bondé

-Autour d’une table dans le restaurant TAK ROOM

vessel-new-york Vessel pourquoi cette construction si critiquée est-elle l'un de mes incontournables à NY ?

 

Alors dites-moi : que pensez-vous de Vessel New York ? Que vous inspire vraiment à vous cette construction moderne à New York ?

Si l’article vous a plu ou aidé, merci s’il vous plaît de cliquer sur le bouton de partage 🙂 Merci beaucoup et à très bientôt 💛

07/22 | The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattan

Aujourd’hui, nous allons dans le Bronx à la découverte de The Highbridge. Un borough plutôt reculé des zones touristiques de New York. Beaucoup de personnes l’imaginent encore complètement comme une zone dangereuse (certains quartiers chauds, ce n’est pas faux) ou sans intérêt et pourtant il y en a des choses à faire là-haut : Yankee Stadium, son zoo, Wave Hill, le vrai quartier italien Little Italy de New York (oubliez celui de Manhattan à New York) Arthur Avenue Retail Market, la Casa Grande …

Je n’ai pas parcouru chaque quartier du Bronx mais j’en ai fait quelques-uns sereinement. Je vous propose d’ailleurs un itinéraire très arty et gourmand dans la seconde édition de mon livre Take me to New York disponible en version digitale et papier.


Avant d’aller plus loin – 3 recommandations que je vous recommande pour découvrir le Bronx autrement avec un local  :

  • Ma toute première promenade dans le Bronx fut aux côtés d’Alexandra de Bronx Historical Tours. Elle y vit depuis très longtemps ce qui explique pourquoi elle a décidé de se lancer dans les visites guidées de ce boro (en anglais). J’avais passé un super moment à découvrir les quartiers irlandais et porto ricains, son authentique Little Italy mais aussi un lieu plutôt atypique Woodlawn Cemetery.
  • Faire appel à Elise et son équipe guides françaises de New York Off Road pour découvrir ce quartier hors des sentiers battus. Elles sont toutes titulaires d’une licence de guide de la ville de New York et réalisent des visites conviviales et personnalisées. Pour le Bronx, vous pouvez opter pour la visite A la découverte du Bronx (Mott Haven et Grand Concourse)
  • La découverte vraiment chouette de la culture hip hop avec un tour en bus du Bronx et Harlem. Les petits plus : la visite interactive en compagnie d’une célébrité du hip hop, les démonstrations de rap, mixage & break dance, la découverte de lieux emblématiques de la culture hip hop. Des livrets en français sont remis si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais 🙂 En savoir plus sur cette visite hors des sentiers battus dans le Bronx & Harlem.

 


Je suis retournée dans le Bronx, pour voir The Highbridge, la Highline d’Uptown ou le Brooklyn Bridge du Bronx. Que de surnoms !

Ce pont relie le Bronx au quartier de Washington Heights (limite Harlem) à Manhattan au même titre que le Brooklyn Bridge de Brooklyn vers Lower Manhattan. Il surplombe l’Harlem River.

Sa restauration dans le Bronx a coûté plus de 61 millions de dollars. The Highbridge a ouvert la première fois en 1848, 35 ans avant le Brooklyn Bridge. Ce fut l’une des options choisies pour contribuer à l’approvisionnement de la ville en eau (Croton Water) avec des tuyaux sous son pont.

Puis, il fut fermé au public dans les années 1970. 40 ans plus tard, il est de nouveau accessible. Il n’a jamais eu de circulation automobile et n’en aura jamais. Si vous comprenez l’anglais, je vous invite à lire cet article très intéressant sur l’histoire de ce pont aqueduc de style romain.

Je vous invite à regarder cette magnifique vidéo pour voir The Highbridge d’en haut. Cela vous aidera à vous faire une idée plus précise de cette merveille autrefois appréciée des piétons, y compris le fameux Edgar Allen Poe.

 


Pour arriver du côté Bronx (University Avenue & 170th Street Highbridge) il faut quand même marcher plusieurs minutes. Puis, monter des escaliers. Les vues depuis le pont ne sont pas les plus belles de New York mais ont tout de même leurs charmes et l’ambiance est reposante. Vous pourrez au moins vous dire I am in the Bronx !

 

bronx-the-highbridge-view-travel-blog-new-york-copie The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattanhighbridge-bronx-new-york-road The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattanhighbridge-bronx-travel-blog The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattan

 

Durant ma petite promenade sur le pont, j’ai eu l’occasion de discuter avec l’une des habitantes du quartier. Nous avons eu un échange très chaleureux. Elle était certainement contente de voir une touriste venir dans ce coin.

 

drapeau-americain-highbridge-bronx The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattan promenade-bronx-new-york The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattan

 

Tout ça pour vous dire, que dans ces quartiers plus excentrés et moins touristiques, voir pas du tout, les échanges avec les new-yorkais sont très enrichissants.

J’ai eu aussi un coup de coeur pour la jolie Highbridge Water Tower.

 

high-bridge-water-tower-bronx The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattan

 

Si vous avez un peu peur d’arriver du côté du Bronx, ce pont est accessible depuis Manhattan en entrant dans Highbridge Park West (172nd Street &  Amsterdam Avenue). Il y a des bancs pour s’asseoir entre les arbres. Une promenade reposante loin de toute l’agitation habituelle.

 

high-bridge-view-from-manhattan The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattan high-bridge-bronx-view The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattan highbridge-park-manhattan The Highbridge, promenade sur le pont le plus vieux de New York du Bronx à Manhattan

 

Pour boucler cet article, un petit bonus qui remonte (OMG quand je vois ma tête) avec un vlog tourné durant ma promenade à The High Bridge.

 


Pour conclure, je dirai que The Highbridge est une bonne idée pour mettre un pied dans le Bronx puis Harlem, le temps d’une demi-journée. Pour aller plus loin, vous avez la page Friends of the Old Croton Aqueduct pleine de ressources !

Avez-vous déjà été dans le Bronx ? Qu’en pensez-vous ?

07/20 | New York phase 4 de réouverture, la situation s’améliore encore

new york phase 4

Hello tout le monde, un petit article pour vous dire que New York est en phase 4 de réouverture, la dernière phase qui arrive doucement mais sûrement. La situation est en nette amélioration dans l’Etat de New York à la différence de beaucoup d’autres états aux Etats-Unis (l’Ouest et le Sud) où le virus augmente et risque de venir massivement encore à New York. Le nombre de test positifs est à la baisse à New York mais également le nombre d’hospitalisations (voir le dernier communiqué officiel publié ce 19 juillet). A ce jour, le gouverneur de New York, Andrew M. Cuomo malgré cette avancée positive met en alerte tous les new-yorkais pour contrôler la propagation virale susceptible de venir à New York depuis les autres états.

En quelques mots, qui sont concernés par cette dernière phase de réouverture à New York ?

Les écoles conformément aux directives de l’état : enseignement supérieur, écoles de la maternelle à la douzième année

Activités et divertissements extérieurs à faible risque avec une capacité réduite de 33% : par exemple les zoos extérieurs, les jardins botaniques, … Pour le moment, de nombreuses institutions culturelles ne peuvent pas réouvrir malgré les rumeurs : comme l’Empire State Building, The Museum of City of New York, …

Toutes les activités dans les productions cinématographiques, musicales, TV et en streaming

Les sports professionnels sans fan 

Des guidelines précises sont communiquées à chacun de ces business. Par exemple, celle-ci pour les professionnels du sport.

Pour le moment, aucun centre commercial intérieur, aucune table à l’intérieur des restaurants, et de nombreuses institutions culturelles ne peuvent réouvrir.


Mon ressenti sur la situation actuelle

La situation évolue de façon très positive à New York. Rappelez-vous : c’était l’état le plus en difficulté, il y a quelques semaines. J’ai même rédigé cet article « coronavirus : les photos et vidéos qui marqueront l’histoire de New York » pour ne jamais oublier. Comme dit le gouverneur, un travail énorme a été fait par les new-yorkais pour arriver à ce résultat. En parallèle, c’est le bazar total pour de nombreux autres états aux US mais la situation va s’améliorer aussi mais la question c’est dans combien de temps.

Je lis vraiment tout et n’importe quoi sur des groupes Facebook dédiés à New York, aux Etats-Unis, d’autres médias – des personnes qui ne travaillent pas dans l’industrie du tourisme ou dans les divers gouvernements, organismes concernés se positionnent fermement sur le fait qu’il ne sera pas possible de voyager à New York avant X période. Tout ce que je peux vous dire comme depuis le début, c’est Wait & See.

Ne flânez pas sur trop de ressources, cela risque de vous démoraliser et en plus il y a beaucoup de mauvaises informations. Comme avant la fermeture des frontières, j’avais décidé de reporter le voyage à New York prévu en mars avec des lectrices. Beaucoup de personnes ont souligné que New York allaient bien, qu’il n’y avait pas de quoi s’inquiéter. Pour le report de ce voyage, je ne me suis basée que sur des sources fiables.

Aujourd’hui, les frontières avec les Etats-Unis ne sont pas réouvertes mais aucune mais vraiment aucune source ne confirme la date de réouverture à X période. La propagation virale évolue tellement vite (dans le bon ou mauvais sens) que nous ne savons pas ce qu’il en sera dans deux mois, ou trois ou encore six. Les voyages en Europe ont repris tellement vite et même vers d’autres destinations mondiales que je me dis qu’il peut tout se passer salors please pour les personnes concernées arrêtez de faire des prévisions inutiles ou d’être pessimistes. Ayez l’humilité de Wait & See, de ne pas juger négativement les personnes qui se projettent (plutôt de les conseiller) ou de ne pas avoir un avis ferme sur la situation pour ceux qui le font. Vous ne savez pas. Personne ne sait ni même les experts les mieux placés qui partagent leur vision sans aucune certitude mais toujours avec de l’espoir pour aller vers le meilleur et une reprise le plus vite possible.

Je suis toujours aussi confiante sur le fait que la situation va s’améliorer bien avant que l’on ne puisse l’imaginer pour les voyages aux Etats-Unis tellement il y a d’enjeux mais je ne suis pas Madame Soleil pour dire quand exactement. Ce qui est différent c’est certain c’est la façon dont nous voyageons, voyagerons à l’avenir. Et ça c’est valable pour toutes les destinations dans le monde pour les prochains mois, l’année 2021.

Le masque n’est plus une option, il est essentiel pour nous protéger les uns et les autres et il faut apprendre à vivre avec le temps que ce virus soit éradiqué, que la science avance dans ses propositions de vaccins et tout le reste.

En attendant, si vous êtes autant accro que moi à New York prenez soin de vous et soyez patients c’est la meilleure chose à faire. Cela ne sert à rien de lire les fausses prévisions « fermes » sur tous les sites et les réseaux sociaux. Wait and see encore une fois.

Et bien sûr, profitez en en attendant pour flâner sur le blog, la zone membre et les réseaux sociaux de We Love New York. Il y a toujours de bonnes vibes par là, du concret partagé par toute la communauté.

XO

Viviane

07/17 | Bondi Beach à Sydney, pourquoi j’ai aimé y passer une journée ?

bondi-beach-sydney

Sydney fut l’une des étapes favorites de mon road trip en Australie. J’avais hâte de la découvrir, et je ne fus point déçue. A plus de 16 900 kilomètres de Paris, cette ville lointaine fait rêver un bon nombre d’entre nous : sa douceur de vivre, sa splendide baie, son climat agréable quasiment toute l’année, son cosmopolitisme ….. Que d’atouts attirant chaque année une vague d’expatriés. Au même titre que New YorkAvez-vous déjà entendu parler de Bondi Beach, spot mythique à Sydney ? Je dois reconnaître que j’ai littéralement été charmée par l’atmosphère de ce spot du surf australien. Et oui, l’Australie, au-delà de ses paysages d’exception, sa riche faune et sa flore, ses coffee-shops, ses plages de sable fin, c’est aussi le pays du surf ! Ce sport fait intégralement partie de la culture australienne.

A Bondi Beach, arrivée sur la plage, pieds nus, je me suis assise plusieurs minutes sur le sable pour observer les surfeurs en plein entraînement, en mode « tea bags » ou tentant de prendre une vague. J’étais loin d’être seule. Bondi Beach est l’un des lieux de prédilection en Australie, pour le people-watching.

 

bondi-beach-way-of-life Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-4 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-pelouse Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-way-of-life Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-surfeurs Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ?

 

C’est le spot par excellence en Australie pour réserver un cours de surf.

 

bondi-beach-sydney-surfeurs-3 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-graffiti-wall-9 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ?

 

En sortant de la plage, quelques minutes d’arrêt devant le Bondi Beach Graffiti Wall. Des enchaînements de superbes graffitis et peintures murales. Je ne vous en dis pas plus et vous laisse regarder mes photos. A faire en tout cas à Bondi Beach.

 

bondi-beach-sydney-graffiti-wall Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-graffiti-wall-10 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-graffiti-wall-8 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-graffiti-wall-6 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-graffiti-wall-5 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-graffiti-wall-4 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-graffiti-wall-2 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-graffiti-wall-7 Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ?

 

Puis, je me rends à la Bondi to Coogee Coastal Walk. C’est un large sentier d’environ 6 kilomètres pour admirer le paysage côtier dans toute sa splendeur. Bien sûr, je croise la renommée Bondi Icebergs Pool complètement vidée à cette période de l’année. Quel dommage, j’aurais voulu la voir en activité. Mais que voulez-vous les saisons sont inversées en Australie, c’est donc l’hiver à Sydney durant mon voyage au mois d’août. Mais bon l’avantage c’est qu’il y a moins de touristes, du coup les tarifs sont moins onéreux pour un voyage.

A l’horizon, depuis Mackenzie’s Point Beach, j’aperçois des groupes de dauphins. Un régal pour les yeux mais trop loin pour l’objectif de mon appareil photo. C’est clairement dans ces moments là que tu regrettes de ne pas avoir investi dans un téléobjectif ahah 😜

 

bondi-beach-cote-vue Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ?bondi-beach-sydney-cote Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-yoga Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-surfeurs Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ? bondi-beach-sydney-promenade-cote Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ?

 

En continuant mon chemin, mon regard croise ces rochers aux formations spectaculaires.

 

bondi-beach-sydney-rochers Bondi Beach à Sydney, pourquoi j'ai aimé y passer une journée ?

 

Avant de retourner dans le quartier de Darling Harbour où nous logions, nous avons pris un bus nous emmenant entre autres, au centre ville de Bondi. S’y trouvent des avenues commerçantes, un grand mall Westfield Bondi Junction (Nike, Gap, Coach, Calvin Klein, …), restaurants, l’Apple Store avec ses arbres sur Oxford Street.

Je suis contente d’avoir été même pour une seule journée à Bondi Beach, la vie y semble tellement agréable. J’y retournerai sans hésitation si l’opportunité se présentait à moi.

Pour aller plus loin et vous plonger dans l’ambiance de Bondi Beach, regardez cette vidéo !

.

.


Où dormir à Bondi Beach ? Plein d’options sur Booking.com et Airbnb 

Pour se rendre à Bondi Beach depuis Darling Harbour : nous avons pris le bus 333 à Museum Station Elizabeth Street (à côté de notre hôtel) puis nous nous sommes arrêtés à Campbell Pde Opp Hall Street. Attention avant de monter dans le bus, achetez déjà votre ticket dans l’un des commerces ou distributeurs. Le trajet dure environ 50 mn. Vous ne pourrez pas louper la station Bondi Beach car un tas de personnes s’arrête à la même station.

Westfield Bondi Junction : 500 Oxford Street Bondi Junction

07/12 | Black Lives Matter à New York : comment la ville réagit face au mouvement ?

black lives matter à New York bed Stuy

Parmi les faits qui ont animé l’actualité de New York ces derniers mois, il y a bien sûr le COVID-19 à NY mais également les mouvements importants dans toute la ville comme dans le reste du pays face à la mort de George Floyd (et d’autres) de violences policières. (La photo vient du site Newsdio). En tant que femme noire et auteure d’un blog sur New York, il était primordial pour moi de publier cet article : Black Lives Matter à New York, comment la ville réagit face au mouvement ?  J’ai été littéralement choquée une fois de plus par ces vidéos, ces images diffusées dans les médias rappelant encore là où nous en sommes aujourd’hui, ce que nous subissons encore. Quand cela s’arrêtera t-il enfin, et je me pose vraiment la question pour toutes les personnes victimes de racisme, de discrimination, peu importe leur couleur de peau, leur religion. 

Beaucoup voient uniquement la facette dorée des USA mais bien que j’adore ce pays pour les richesses qu’il peut aussi offrir, je n’efface pas de mon esprit ses nombreuses tristes réalités, notamment celles des divisions raciales qui fracturent le pays. Une réalité que j’évoque souvent avec mes contacts afro-américains aux USA. 

Toute cette actualité, m’a rappelé le fait que je partage très peu mais vraiment très peu d’informations sur l’histoire afro-américaine à New York, le passé esclavagiste et ségrégationniste dans la ville. Pour la troisième édition de mon livre Take me to New York prévu fin 2021, comptez sur moi pour consacrer quelques pages avec des adresses à New York rendant hommage à cette partie de l’histoire, et même un itinéraire concocté sur mesure. 

A lire aussi : mon article sur le restaurant Trinidadien Jen’s Roti Shop dans le quartier Little Caribbean de NYC. Fortement méconnu, ce quartier est mis à l’honneur aussi dans mon livre Take me to New York que vous pouvez acheter ici. Cela fait suite à ma rencontre à New York avec Shelley Worrell, fondatrice de CaribBEING, et à l’initiative du développement du quartier de Little Caribbean à New York.

La ville de New York et ses habitants ont réagi de plusieurs façons face à la mort de George Floyd. Je vous en présente trois parmi tant d’autres qui ont été évoqués dans l’actualité.

Pour rappel, le mouvement Black Lives Matter a été créé par 3 jeunes femmes afro-américaines en 2013 en réponse à l’acquittement du meurtrier de l’afro-américain Trayvon Martin.  BLM, est l’un des plus importants réseaux de défense des droits civiques aujourd’hui dans le pays, et même dans le monde. BLM intervient aux USA dans les violences infligées aux communautés noires par l’Etat et les justiciers.

De nombreuses manifestations Black Lives Matter à New York

Des milliers de personnes ont convergé lors de manifestations dans tout New York pour demander justice pour la mort de George Floyd,  pour en finir avec le racisme, pour mettre aussi fin à la brutalité policière à l’échelle nationale.

Il y a eu énormément de partages de photos sur les réseaux sociaux mais voici une petite sélection.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

A love letter to our black brothers and sisters and to everyone fighting the good fight. We stand with you. We love you. We are with you. 📸 @jelena.marija ・・・ Stop the violence 🖤 spread love ! This past week I’m sure most of you have been doing your part by educating yourself, listening, signing petitions, donating, showing up and acknowledging the privilege us white people grew up with. I know there is a lot of topics that are trending on social media from time to time but to be active and passionate about ending racism should not be short lived. Please make sure to educate people around you, support black owned businesses, have those uncomfortable conversations and lead by example. If you’ve been sharing helpful information in your stories please create a highlight on your profile that will stay permanently. Don’t judge people who are “late to the game” but rather try to embrace their decision to educate themselves and take a stand too. Encourage them to share their knowledge, exchange book recommendations, your favorite black owned businesses to support, donation sites and talk about how we can all make this world a better and safer place for black people. Because black lives matter ! We need to fight for justice as a collective. 🖤 #justiceforgeorgefloyd #stoptheviolence #saytheirnames #icantbreathe

Une publication partagée par Love Letter To New York City 💌 (@lovelettertonewyorkcity) le

Une rue Black Lives Matter à New York dans chaque boro

Le projet de nommer une rue Black Lives Matter à un endroit crucial de chaque boro, voilà ce que le maire Bill de Blasio, grand passionné d’histoire, a annoncé dès la première quinzaine de juin. Il a aussi évoqué que le symbole BLM sera également peint dans les rues. Et mi-juillet, à la seconde mise à jour de mon article, ses promesses sont déjà passées à l’action déjà bien avancé.

A découvrir : 

/ Les lettres géantes peintes sur le trottoir en jaune vif le long de Fulton Street, de Marcy à Brooklyn Avenue, au coeur de Bed-Stuy énoncent le message Black Lives Matter. La première peinture du genre à New York qui s’inspire d’une peinture similaire réalisée à Washington.

Pour beaucoup c’est l’endroit idéal pour ce message où se concentre une grande partie de la communauté afro-américaine de NY. La peinture sera visible tout l’été et certainement la rue sera uniquement réservée aux piétons pour quelques temps.

Pour rappel : Harlem à Manhattan et Brooklyn sont les zones où se concentrent le plus la population noire à New York. La majorité d’entre eux sont originaires des Caraïbes, mais il y a également des immigrants d’Afrique et d’Europe.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Brooklyn community leaders had “Black Lives Matter” painted along Fulton Street in Bed-Stuy. . #brooklyn #blacklivesmatternyc #photojournalism

Une publication partagée par Ben Fractenberg (@fractenberg) le


/ La ville de New York et ses habitants ont peint en grosses lettres jaunes sur la 5th Avenue devant la Trump Tower « Black Lives Matter ». 

Black lives matter in our city, and Black lives matter in the United States of America,” said @billdeblasio  “Let’s show Donald Trump what he does not understand. Let’s paint it right in front of his building for him.”

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

New York City began painting “Black Lives Matter” in large yellow letters on the street outside Trump Tower on Thursday. The public art project was the latest battle in a feud between Mayor Bill de Blasio and President Trump, who rose to fame as a Manhattan real estate developer. “Black lives matter in our city, and Black lives matter in the United States of America,” @nycmayor said before joining city workers and activists in spreading school-bus yellow paint on Fifth Avenue, between 56th and 57th Streets, in Manhattan. “Let’s show Donald Trump what he does not understand. Let’s paint it right in front of his building for him.” The project comes after Mayor Muriel Bowser of Washington had workers paint “Black Lives Matter” in giant yellow letters outside the White House after the president deployed federal officers during protests there. When New York’s plan was announced last month, city officials presented its location as a direct rebuke of Trump, who has repeatedly denigrated those protesting against systemic racism and police brutality in recent weeks. Shortly after 10 a.m., workers began filling in the first letters of the phrase. As the work got underway, activists, reporters and onlookers milled around, with some occasionally shouting criticisms of Trump. Tap the link in our bio to read more. Photos by @demetrius.freeman.

Une publication partagée par The New York Times (@nytimes) le

 / Une fresque géante (comptez trois blocks) a été conçue à Foley Square dans le Lower Manhattan entre Reade & Worth Streets par des artistes et des architectes (plus de 35 peintres) :  TIJAY MOHAMMED, SOPHIA DAWSON, PATRICE PAYNE, TATS CRU & THRIVE Collective.  Celle-ci est différente des autres car elle est vibrante et colorée ! 

Center Street dans Lower Manhattan qui a été baptisée également Black Lives Matter Boulevard. La photo ci-dessous a été prise par le photographe Todd Maisel.

black-lives-matter-photo-todd-maisel-copie-860x571 Black Lives Matter à New York : comment la ville réagit face au mouvement ?

Au-delà des actions menées par NYG GOV, les artistes de street art new-yorkais portent aussi la voix du mouvement Black Lives Matter à New York

Depuis des décennies, les rues de New York ont longtemps exposé des street arts en réponse aux problèmes contemporains. Sans attendre, beaucoup d’artistes de New York ont créés des toiles urbaines visuellement impressionnantes et surtout impactantes pour porter la voix au mouvement. 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Free HighRez Download : Link in Bio : Quick Tutorial to make your own

Une publication partagée par MARK PAUL DEREN (@madsteez) le

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Pass it on. @erichazenyc #blacklivesmatter

Une publication partagée par colossalmedia (@colossalmedia) le

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

RIP 🙏 George Floyd at #theotherbowerywall 🎨 @fumeroism At bowery & houston . #blacklivesmatter #fumeroizing #fumeroism #eastvillagenyc #lesstreetart #streetart_daily

Une publication partagée par #evwalls #eastvillagewalls (@eastvillagewalls) le

Je n’hésiterai pas à compléter l’article au fil des semaines avec mes nouvelles découvertes. pour le mouvement Black Lives Matter à New York. Comptez sur moi ! 

07/04 | Le feu d’artifice du 4 juillet à New York

Feu dartifice 4 juillet NYC

C’est la semaine du 4 juillet à New York l’un des événements les plus festifs et important de l’histoire des Etats-Unis : Independence Day. Une grande fête nationale pour les américains ! Le rouge, le blanc & le bleu sont les trois couleurs de sortie 🙂

 

© Photo : Getty Images


Vous la connaissez l’histoire derrière le 4 juillet ? En quelques mots …

Connaissez-vous toute l’histoire derrière cet événement annuel ?

Je vais vous dire quelques mots sur ce passage important. De quoi vous faire encore plus profiter de votre 4 juillet à New York !

Cette fête nationale aux USA commémore la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis contre les anglais le 4 juillet 1776, rédigée principalement par Thomas Jefferson (ce fameux personnage dont on lit souvent le nom dans les musées). En effet, au début du 17ème siècle, les anglais se sont installés en Amérique. La guerre d’indépendance des Etats-Unis opposa les Treize Colonies d’Amérique du Nord au Royaume de Grande Bretagne entre 1775 et 1783. C’était donc une très longue guerre. Toutefois, elle permetta aux Etats-Unis d’accéder à son autonomie (entre autres). Vous comprenez donc le sens de cette date pour tous les citoyens américains qui habillent leurs maisons de drapeaux ou se déguisent eux-mêmes  !


Le 4 juillet à New York, oui c’est la fête ! 

Have fun, le mot d’ordre habituel de ce long week end aux Etats-Unis. Sauf pour cette année 2020 où plusieurs gouverneurs ont durci les règles de distanciation sociale pour inviter les gens à célébrer chez eux compte tenu de l’augmentation record des cas de coronavirus qui continuent dans le pays.

Traditionnellement, les new-yorkais se retrouvent pour la plupart autour d’un pique nique ou barbecue (tant de possibilités avec le beau temps : Central Park, Brooklyn Bridge Park, Prospect Park, …) ou bien encore sur un rooftop à New York (par exemple, le nouveau rooftop du One Hotel BK à New York organise une soirée finalement peu onéreuse pour NY à partir de 100 dollars avec l’accès au bar et la nourriture incluse – billets à réserver en ligne) ou bien ils partent tout simplement retrouver leurs familles qui habitent dans une autre ville des Etats-Unis.

Mais le pied c’est le feu d’artifice du 4 juillet à New York …

A l’occasion du 4 juillet à New York, plusieurs petits événements locaux sont programmés mais surtout un grand et renommé feu d’artifice est organisé chaque année par Macy’s, l’énorme department store (N.B : le plus grand magasin du monde Macy’s se trouve à Herald Square à New York si cela vous intéresse pour votre shopping à New York).Vous en avez certainement déjà entendu parler, c’est l’un des plus connus. (D’autres feux d’artifice plus modestes ont lieu dans New York (voir à la fin de l’article) pour ceux qui souhaitent éviter la foule).

Cette année 2020, c’est le 44ème anniversaire de ce firework pour Macy’s. Pour éviter à la foule de trop se rassembler en une seule nuit pour le grand feu d’artifice, et bien plusieurs petits spectacles nocturnes ont été organisés dans chaque boro depuis le 29 juin.


Traditionnellement, le feu d’artifice du 4 juillet à New York, sur l’East River est toujours grandiose ! 

« Macy’s 4th of July Fireworks », un spectacle gratuit de 25 minutes, se déroulé du côté de l’East River. Plusieurs options s’offrent à vous pour voir en toute tranquillité ce spectacle époustouflant. Des milliers d’effets spéciaux sont reproduits depuis cinq barges se situant entre la 24th & 41st de Midtown (Manhattan) à partir de 21h20.

 

Les photos ci-dessous sont la propriété de Getty Images.

Fireworks-4th-independance-day-New-York Le feu d'artifice du 4 juillet à New York 4th-independance-day-New-York-Macys Le feu d'artifice du 4 juillet à New York Feu-dartifice-4-juillet-NYC Le feu d'artifice du 4 juillet à New York 4th-independance-day-New-York Le feu d'artifice du 4 juillet à New York

Comme vous l’avez compris, c’est un grand moment mais voici un avant-goût avec cette vidéo de NYONAIR tournée il y a deux ans. Vous reconnaîtrez ahah la musique de Lee Greenwood « God Bless the USA ». NYONAir est ma compagnie hélico favorite à New York dont je vous parle dans mon article Mon tour en hélicoptère à New York avec FlyNYON, ma plus belle expérience.


Les meilleurs spots pour regarder le feu d’artifice du 4 juillet à New York

Les points de vue les plus recommandés pour regarder le feu d’artifice du 4 juillet à New York sont différents d’une année à une autre puisque les grands moyens prévus selon les années poussent Macy’s à revoir la position de ses cinq barges. Aucune ne s’est trouvée au sud de New York en 2019. Oubliez dans ce cas là South Street Seaport ou encore le Brooklyn Bridge Park. Je vous communique les points de vue officiels recommandés par Macy’s en 2019 sur Manhattan ainsi que les non-officiels dans les quartiers de Williamsburg & Greenpoint & Long Island City, les trois à privilégier de l’autre côté de l’East River afin d’y voir le feu d’artifice.

Retrouvez à la fin de l’article mes spots favoris !

 

feu-artifice-4-juillet-new-york-1 Le feu d'artifice du 4 juillet à New York

© Photo : FLYNYON

 

From Manhattan

* Depuis 42nd Street & FDR Drive : vous apercevrez également le Queensboro Bridge & la skyline de Long Island City dans Queens (métro 4/5/6-  Grand Central – 42st station)

* Depuis 34th street & FDR Drive (métro 4/5/6 – 33rd station)

* Depuis 23rd street & FDR Drive (métro 6 – 23rd station)

* Depuis 18th street & Avenue C (métro L – 1 avenue station)

* Depuis Houston Street & FDR Drive (métro F – Delancey Street station ou J/M/Z Essex street station)

* Depuis la grande tour de New York One World Observatory, mais il faut compter 250 dollars par personne ce soir là. Le prix comprend l’accès de 20h à 22h, l’open bar gratuit, un petit pique nique mis à disposition.  Réserver

* Depuis l’observatoire du 86ème de l’Empire State Building pour 350 dollars pour ceux qui n’ont pas de budgets limités. Sont inclus hors d’oeuvre, bar premium & la vue sur le feu d’artifice. Réserver

 

et si vous passiez de l’autre côté de l’East River ? Ce qui me plaît davantage personnellement pour une ambiance plus locale !

 

From North Brooklyn, le berceau de la culture hipster

Le quartier de Greenpoint

* Transmitter Park, un point de vue pour les couchers de soleil que j’adore toute l’année à Greenpoint ! C’est à cet endroit que j’ai réalisé l’un de mes shootings à Brooklyn pour le running mais je vous en reparle très vite.

* Brooklyn Barge Bar mais il faudra payer un ticket d’accès plus onéreux cette fois-ci alors que d’habitude c’est gratuit ! En revanche, les vues sur le feu d’artifice seront dingues. A partir de 50 dollars – 75 West Street, métro G Greenpoint Avenue. Billets en vente sur le site officiel.

* L’allée piétonnière du Pulaski Bridge entre Greenpoint & Long Island City. Je vous ai présenté ce pont dans mon article.

Le quartier de Williamsburg

* East River State Park à Williamsburg à quelques minutes de Bedford Avenue. Faites un tour avant dans le quartier de Williamsburg.

* Le Williamsburg Bridge allée piétonnière du pont offre un point de vue de dingue sur une bonne partie de l’East River.

* Grand Ferry Park, tout petit et moins touristique.

 

 

Mais aussi depuis Long Island City, QUEENS

Je pense que ce spot risque d’être beaucoup moins touristique que les autres. Avis valable aussi pour Greenpoint.

* LIC Flea Night Market : 5-25 46th Avenue Long Island City. Vous pouvez acheter des souvenirs locaux, de quoi boire et manger dans ce petit marché nocturne qui démarre à 14h.  Pour voir le feu d’artifice de l’East River, il vous suffit de vous rapprocher du waterfront.

 

Sur l’eau

Plusieurs croisières sont organisées au départ de Manhattan le soir du 4 juillet à New York pour vivre depuis le bateau le spectacle tout en croisant la Statue de la Liberté,et d’autres points d’intérêts. Parmi les compagnies fluviales :

 

feu-artifice-4-juillet-new-york1 Le feu d'artifice du 4 juillet à New York

 © Gothamist


Les autres feux d’artifice ou activités que je recommande pour le 4 juillet à New York

Les autres feux d’artifice ou trucs sympas à faire en temps normal pour le 4 juillet à New York :


La playlist du 4 juillet recommandé par Macy’s

-Party in the USA par Miley Cyrus

-Gold Bless The USA par Lien Greenwood

-Firework par Katy Perry

-Living in America par James Brown

-Made in the USA par Demi Lovato

-America the beautiful par Ray Charles

-Party par Beyoncé, André 3000

-24K Magic par Bruno Mars

 

Avez-vous déjà assisté à cette grande fête aux Etats-Unis, à cet événement du 4 juillet à New York ? Qu’en avez-vous pensé ?

Personnellement, mes spots favoris sont les suivants (je les ai déjà tous fréquenté) car je sais qu’au-delà du magnifique show de Macy’s, la vue de nuit sur la skyline permet de vivre un rêve éveillé. Je pèse le poids de mes mots 🙂 Alors Transmitter Park à Greenpoint, Long Island City dans Queens, Brooklyn Barge Bar à Williamsburg & East River State Park à Williamsburg.

×