top

TOP

Blog !


10/20 | We Love New York, c’est bientôt fini ?

Viviane - We Love New York

Je vous invite à lire l’article jusqu’au bout pour bien prendre connaissance de tous les éléments. Sinon, vous passerez à côté de certaines informations 🙂

Voilà un an que j’ai quitté le monde du salariat pour me consacrer pleinement à l’entrepreneuriat après plusieurs années de préparation.

J’ai décidé de quitter ce monde car j’estimais que c’était le bon moment pour me consacrer pleinement à mes projets digitaux dans le tourisme, notamment We Love New York (créé il y a presque douze ans) et We Love Guadeloupe (la petite soeur !). En octobre 2019, lors de ma démission, mon business plan & model étaient bien préparés, les résultats à la hausse depuis quelques années et je me sentais enfin à l’aise à l’idée d’alterner passion & business avec authenticité. J’étais hyper prête à aller plus loin et à développer enfin tous les projets en attente pour WLNY par manque de temps (j’avais déjà créé mon entreprise depuis mai 2009 pour déclarer les recettes de mon site).

La question que vous voulez certainement me poser : est-ce que je regrette d’avoir démissionné ou quitté le monde du salariat dans le contexte que nous vivons actuellement ? Non pas du tout, je n’ai pas le moindre regret. Je pense même que c’est l’une des meilleures décisions que j’ai prise de toute ma vie pour me sentir enfin libre et sereine, redevenir moi-même, me surpasser mais pour mon entreprise. Je ne crache pas du tout sur toutes ces années en tant que salariée où j’ai eu de jolies missions challengeantes et enrichissantes dans de belles entreprises qui m’ont beaucoup appris et permis de faire de belles rencontres (mon profil pro Linkedin).

Et pourtant cette première année complètement dédiée à l’entrepreneuriat c’est vraiment les montagnes russes. Six mois après ma démission, me voilà confrontée à la pire situation possible pour le secteur du tourisme. Ceux qui travaillent dans l’industrie depuis plusieurs années savent qu’il y a toujours des hauts et des bas mais ce contexte, c’est vraiment une GRANDE fuck*** première pour nous.

Bien que je sois une optimiste (j’ai été contaminée par le mindset new-yorkais ahah), je suis passée par toutes les émotions possibles depuis le confinement mais surtout cette colère, grande colère contre ce virus qui a volé la vie de nombreuses personnes (dont un ami), mais également bouleversé le business d’entrepreneurs dévoués et passionnés. Je pense aussi à toutes les personnes qui travaillent sur le même marché que moi (New York), copains ou non, ces personnes qui bossent, sont de vrais entrepreneurs. Et du jour au lendemain, à cause de ce foutu virus, nous voilà tous au même point.

Certains baisseront les bras, d’autres ne diront rien. Par honte ou par fierté. Moi, je reste convaincue que la transparence et l’humilité n’est pas un signe de faiblesse ou de basse estime de soi, il faut accepter la situation (c’est la même chose pour une grande partie du secteur )en attendant de retrouver le quasi-normal. Continuer à voir grand et à s’adapter, se réinventer, même si la situation est douloureuse et difficile à accepter surtout quand tout allait très bien.

J’ai donc décidé de vous alerter dans la newsletter du mois d’octobre que je vous invite à lire plus bas ci-dessous.

N’oubliez pas chaque action peut avoir un grand impact que ce soit pour We Love New York en ce moment avec Take me to New York ou toutes ces petites entreprises que vous appréciez et que je vous invite à soutenir, continuer à faire grandir vraiment dans ce contexte surtout si vous appréciez leurs valeurs ! C’est vraiment le moment de faire la différence, et je parle aussi pour le restaurant du coin même si vous prenez à emporter, l’artisan local ou encore le petit concept store (je pense par exemple à la copine We Are Paris). Je veux vraiment faire prendre conscience de cela au plus grand nombre car je crois que c’est malheureusement sous-estimé.

J’en profite pour remercier profondément les nombreux abonnés qui m’ont envoyé des messages ce matin suite à la newsletter envoyée. Prenez soin de vous 💛


Newsletter octobre 2020 – Et maintenant, We Love New York, c’est presque fini ?

Hello,

J’espère que tu vas bien ? Ma dernière newsletter remonte à Juin avant cet été. Je ne voulais pas t’ennuyer, d’ailleurs j’espère que tu as eu quelques jours de vacances.

C’est une newsletter très particulière, je parle à coeur ouvert. J’espère que tu prendras le temps de la lire jusqu’au bout et avec attention, que tu ne te désabonneras pas. 😉 (NB : vous pouvez vous abonner ci-dessous en fin à la fin de l’article).

Le format classique de la newsletter reprendra en Octobre. A l’occasion de cette rentrée spéciale, je voulais vraiment pour que tu saches comment cela se passe pour We Love New York, sept mois après le confinement.

Depuis Mars, comme tu le sais, la situation n’a toujours pas bougé : les frontières sont toujours fermées pour les Etats-Unis, pour New York. Voilà de quoi vraiment encourager la disparation de médias et business spécialisés sur la destination New York et pourtant bien pratiques pour vous les voyageurs. C’est assez triste!

L’aventure We Love New York est-elle alors menacée ? Bientôt fini ? Non, rassurez-vous ! Mais, pour ne rien vous cacher, la réalité c’est que cela n’a pas été, et n’est pas du tout simple, de multiples challenges sont relevés depuis le début de la crise sanitaire, car We Love New York est touché de plein fouet comme tous les autres professionnels du tourisme spécialisés sur le marché. Pourtant, en toute transparence, je pourrais me contenter des bénéfices de ma rupture conventionnelle (qui ne sera pas éternelle), mais je ne le ferais pas. Ah oui, si tu n’es pas au courant, jusqu’à octobre 2019, j’occupais un poste de cadre dans l’aérien, puis j’ai décidé démissionner, pour me consacrer pour de bon et totalement à mes projets digitaux pour We Love New York, douze ans après sa création.

Malgré un trafic fortement à la baisse sur mon site We Love New York (-86% par exemple cet été), moins de collaborations, l’objectif pour moi est de continuer à faire grandir mon entreprise, We Love New York (et aussi We Love Guadeloupe).

Malgré la difficulté du contexte, pour y arriver, j’ai décidé de continuer à me laisser animer par l’énergie de New York, ville solide qui se réinvente en permanence, et ne se décourage jamais. De ne pas me laisser démoraliser, pour We Love New York, pour vous et pour moi. Car nous l’aimons tellement cette ville, nous avons besoin de nous évader plus que tout en ce moment.

Tu sais quoi ? Je remercie le ciel de m’avoir donné la force de finir mon livre Take me to New York en ce début d’année malgré les nuits blanches : cela me permet d’avoir tous les jours des commandes de mon livre. Oui vos commandes, je ne sais pas si tu réalises, mais dans ce contexte, TA commande est une vraie marque de soutien à We Love New York.

livre-Take-me-to-New-York-1 We Love New York, c'est bientôt fini ?

Si tu as déjà commandé ton exemplaire de Take me to New York, merci, oui un ENORME MERCI ! Je suis vraiment sincère. Je ne manquerai pas de t’exprimer ma gratitude autant que possible quand j’en aurais l’occasion. Tu peux continuer ton soutien en partageant autour de toi régulièrement le livre.

Si tu n’as pas commandé ton exemplaire, que tu aimes We Love New York et ses valeurs, c’est vraiment le moment de soutenir ce dernier projet éditorial avec Take me to New York, aussi son tote bag collector. Nous ne savons pas encore combien de temps va durer cette situation. Ce soutien est donc plus que précieux pour anticiper et permettre à We Love New York de continuer à développer et investir sur de beaux projets liés à New York.

Avec ce contexte, j’ai appris et compris, qu’il ne faut pas hésiter à solliciter du soutien, celui de sa communauté. Il n’y a pas de honte, surtout quand je lis les nombreux retours positifs de mon livre Take me to New York et sa zone membre privée mais aussi vos témoignages sur le blog proposant du contenu gratuit depuis quasiment 12 ans.

Si chacun apporte son coup de pouce, cela permettra vraiment à We Love New York de développer sereinement ses futurs projets en attendant la reprise car oui, je crains malheureusement que la fermeture dure encore.

Je mets à jour Take me to New York avant chaque nouvelle impression mais rassure-toi, les adresses du livre n’ont pas vraiment bougé parmi les 240 pages (uniquement trois modifications pour le moment).

J’ai décidé durant ce confinement d’associer mon livre à un nouveau format inédit : une zone membre privée. Un projet qui grandit bien plus vite que je n’aurais pu l’imaginer et qui parle aux vrais passionnés de New York – je vous en dis plus dans cet article. D’ailleurs, plein de lives intéressants sont prévus prochainement dans la zone membre, je t’en dis plus ci-dessous.

take-me-to-new-york-livre We Love New York, c'est bientôt fini ?

Voilà j’ai terminé mon mail en espérant que tu continueras à soutenir dans ce contexte We Love New York qui souhaite que sa communauté continue à s’évader dans ce contexte de crise. Quand les voyages reprendront normalement, je serais aussi là pour t’aider à organiser le meilleur retour possible à NYC !

Je reviens vers toi en octobre pour une newsletter plus classique avec les thématiques habituellement abordés.

Prends vraiment soin de toi,

See U

Viviane

Stay-Connected-To-New-York-City-8 We Love New York, c'est bientôt fini ?

Stay-Connected-To-New-York-City-7 We Love New York, c'est bientôt fini ?

Demain-le-tourisme-a-New-York-Live-avec-Ceetiz We Love New York, c'est bientôt fini ?

Stay-Connected-To-New-York-City-Holafly We Love New York, c'est bientôt fini ?

Stay-Connected-To-New-York-City-9 We Love New York, c'est bientôt fini ?

10/20 | Je me suis régalée avec cette apple Pie américaine : la recette !

apple pie americaine recette

L’automne une saison que j’apprécie énormément que ce soit à New York ou Paris. Cette année, j’en ai peu profité car je vis maintenant principalement en Guadeloupe mais cela ne m’empêche pas de cuisiner quelques-unes de mes recettes favorites à cette période de l’année comme une apple pie américaine. A New York, j’adore celle de Petee’s Pie sur Delancey Street. Une bonne adresse dont je dois vous parler et localisé dans l’East Village.

Je tiens à souligner que je vais mettre à jour cet article d’ici quelques jours avec de nouvelles photos. Pourquoi ? J’ai voulu tester la recette en mettant le nappage sur les lamelles, et je dois reconnaître que c’est bien plus jolie avec les lamelles visibles. Toutefois, côté goût, vous vous régalerez – je crois bien que c’est le plus important dans l’assiette et dans la bouche ! 🙂


Les ingrédients pour réaliser votre apple Pie américaine

J’ai réalisé cette recette d’apple Pie américaine à partir du site Hervé Cuisine avec quelques ajustements personnels qui me convenaient davantage mais ce fut une bonne source d’inspiration. La pâte sablée est homemade à base d’amandes et extrait de vanille. Un régal je vous dis ! Je regrettais de ne pas avoir dans mon frigo de la glace artisanale de Fabienne Youyoutte, une institution incontournable en Guadeloupe.

Je vous recommande de prévoir un plat à tarte avec des bords hauts.

 

Pour la pâte sablée

250 g de farine

150 g de beurre

60 g de sucre de canne

30 g de poudre d’amandes

1 oeuf

 

Pour la garniture 

60 ml d’eau

50g de beurre

100g de sucre de canne (mais vous pouvez mettre 50g de sucre blanc – 50g de cassonade)

13g de maïzena

3 pommes

Cannelle


La préparation de l’apple pie américaine

C’est vraiment très simple !

Pour la pâte sablée

Prenez un bol pour mélanger avec vos doigts le beurre et le sucre afin de faire un mélange homogène. Ajoutez-y la poudre d’amande, l’extrait de vanille, l’oeuf puis la farine pour faire une boule homogène.

Placez le bol dans votre frigo une bonne heure. Puis passez au nappe pendant ce temps-là.

Pour le nappage

Mettez le beurre dans la casserole avec la maïzena pour fouetter le tout, puis ajouter l’eau, le sucre et puis la cannelle. Le sirop va s’épaissir durant la cuisson à feux doux, n’hésitez pas à remuer de temps en temps.

Une fois la pâte prête, sortez là du frigo et étalez bien celle-ci afin de la mettre ensuite dans votre plat à tarte. Enlever toute la pâte restante et gardez-là pour les fameuses lamelles.

Coupez des morceaux de pommes, mettez les dans le plat sur la pâte, et recouvrez avec le sirop puis poser les lamelles. Vous pouvez garder un peu de sirop pour mettre par-dessus les lamelles avec éventuellement du sucre de glace.

Et voilà vous pouvez mettre votre plat dans le four à 180° et laissez le environ 50 mn.

Croyez moi vous vous régalerez avec cette recette d’apple pie américaine. N’oubliez pas la glace pour les plus gourmands 🙂 J’attends la photo de vos tartes sur Instagram en citant @welovenewyorkblog. Bonne dégustation !

 

10/20 | Ma visite virtuelle de New York pour découvrir mes plus beaux sites en automne et meilleurs spots pour Halloween

Experience virtuelle Automne : Halloween NY

Je vous invite à ma première visite virtuelle de New York pour découvrir sa beauté et sa magie en automne mais également pour explorer mes spots incontournables, plus ou moins connus, à la période d’Halloween.

Il s’agit d’une aventure de narration interactive à travers des images et quelques vidéos. Elle vous mènera à mes coups de coeur à cette saison, notamment quelques joyaux cachés – vous saurez pourquoi j’adore tant ce moment de l’année à New York. Ce sera une expérience très enrichissante pouvant être très utile lors de la planification d’un votre futur voyage à New York en automne et puis bien sûr un bon moment qui compensera le manque durant ce contexte particulier.

N’hésitez pas à vous déguiser pour ce live collaboratif à l’occasion d’Halloween, à prévoir vos gourmandises !

Cette visite virtuelle interactive exclusive se déroulera gratuitement via l’application Zoom dans la zone membre privée de We Love New York. Le replay sera bien sûr également disponible pour tous les membres.


Comment assister à ce Live et tous les autres dans la zone membre privée ?

La zone membre privée We Love New York est un concept innovant regroupant passionnés, experts et résidents de New York dans un espace intime, privilégié à l’abri des réseaux sociaux. Un contenu unique y est partagé. La zone membre privée We Love New York est accessible gratuitement à toutes les personnes ayant le livre Take me to New York.

Pour assister au live dans la zone membre, vous devez simplement valider votre inscription via le lien communiqué dans le mail de confirmation de la commande de votre livre Take me to New York.

Nous vous attendons !

10/19 | Demain le tourisme à New York : après la crise COVID, quelles évolutions à prévoir ?

ceetiz new york

Alors que le tourisme à New York, et même de manière générale, continue d’être affecté par la COVID-19, j’apprécie l’idée de partager nos points de vue. Je travaille dans ce secteur depuis 16 ans maintenant (j’ai démarré ma carrière dans l’aérien à Air Caraïbes avant de travailler quelques années pour Apple et le groupe Adeo et ensuite revenir à Air Caraïbes, pour me consacrer ensuite à mes activités dans le tourisme digital avec We Love New York & We Love Guadeloupe).

Dans ce secteur, j’ai connu des hauts et des bas, mais je n’ai jamais connu une période aussi difficile, comme pour tous les autres professionnels du tourisme actuellement. Je vous en parle d’ailleurs dans mon article We Love New York c’est bientôt fini ?

Cela fait plusieurs mois que je réfléchis alors à cette question : comment vont évoluer les comportements des voyageurs à New York dans une société post-crise Covid ? Ces derniers mois, j’ai assisté à plusieurs conférences en ligne avec des experts de l’industrie du tourisme spécialisés sur plusieurs marchés (USA, Antilles, Europe, Asie, …), partageant leur réflexion intéressante sur le sujet.

Je suis donc ravie d’accueillir cette discussion dans la zone membre privée de We Love New York avec Elisa Cousin , chef de produit International travaillant au sein de Ceetiz, la plateforme française de réservation d’activités touristiques et de loisirs, pour vivre des expériences incontournables ou insolites.

Experte de la destination USA, Elisa nous fera part également de son avis sur les évolutions comportementales à prévoir demain pour les activités à New York.


Comment assister à ce Live et tous les autres dans la zone membre privée ?

La zone membre privée We Love New York est un concept innovant regroupant passionnés, experts et résidents de New York dans un espace intime, privilégié à l’abri des réseaux sociaux. Un contenu unique y est partagé. La zone membre privée We Love New York est accessible gratuitement à toutes les personnes ayant le livre Take me to New York.

Pour assister au live dans la zone membre, vous devez simplement valider votre inscription via le lien communiqué dans le mail de confirmation de la commande de votre livre Take me to New York.

Nous vous attendons !

10/12 | Les décorations Halloween à New York, j’adore !

decoration halloween new york brooklyn

J’ai partagé, tous les détails sur ma première grande parade Halloween à New York  Puis, je vous ai parlé des options pour confectionner votre costume à New York, notamment dans le renommé magasin Halloween Adventure dans l’East Village. Avant d’évoquer les fêtes de fin d’années à New York, je vous propose de découvrir des photos de décorations Halloween à New York. D’une année sur l’autre, vous les retrouverez dans les mêmes quartiers et galeries, c’est une belle tradition pour le plaisir des petits mais aussi des grands : Chelsea Market, Tribeca, East Village, West Village, Park Slope, Boerum Hill, … Les new-yorkais n’ont aucun souci à jouer le jeu jusqu’au bout !

New York City honore vraiment la fête d’Halloween tout le mois d’Octobre à NY avec des décorations (comme les nombreuses citrouilles) et des animations dans les rues, des stands complets de bonbons et gâteaux chimiques dans les boutiques. Avec le magnifique paysage automnal, c’est l’une de mes périodes favorites de l’année à New York. Je suis contente d’y être retourné l’année dernière pour fêter Halloween à New York et pour le marathon de New York.

Si vous êtes à New York à cette période de l’année, pensez à réserver la visite insolite Halloween de la talentueuse équipe New York Off Road (une quarantaine d’euros par personne) exceptionnellement pour la période d’Halloween à New York, elle inclut l’atelier décoration de citrouilles dans une brownstone de Park Slope ! (durée 2h). Je vous rappelle que leurs visites guidées à New York sont insolites, conviviales et enrichissantes ! C’est loin d’être des visites guidées traditionnelles ennuyantes dans un gros groupe !


Avant de vous en dire plus sur mes deux de mes quartiers favoris pour les décorations d’Halloween à New York, je souhaite partager cette infographie du site Voyage Privé : vous pouvez y découvrir 6 adresses de bars sympas à New York pour tester des cocktails sur le thème d’Halloween. Atypique, n’est-ce pas ?

Halloween-bars-new-york Les décorations Halloween à New York, j'adore !


Deux quartiers parmi mes favoris pour les décorations Halloween à New York : Upper West Side & West Village (au départ de Greenwich Village)

Mes deux quartiers coups de coeur pour les décorations Halloween se trouvent à Manhattan. Comme je vous le souligne plus haut, il y a aussi d’autres districts dans Queens, Brooklyn & Bronx qui sont aussi splendides mais je trouve que de Greenwich à West Village et Upper West Side, ce sont les plus jolies. J’ai aussi un énorme coup de coeur pour Chelsea Market mais je n’ai pas malheureusement pas pris de photos lors de mon Halloween passé. Ce n’est que subjectif bien entendu !

Vous remarquerez sur mes photos que les déco Halloween sont réalisées sur les brownstones. Des icônes à New York qui me font penser à la série Sex & The City ou Cosby Show. On les croise dans les quartiers résidentiels de New York. Ce sont des maisons de ville construites à partir de la pierre de grès. Vous ne pouvez pas les rater à New York.

A la période d’halloween, les propriétaires habillent ces demeures traditionnelles avec toutes sortes de décorations : citrouilles, fantômes, toiles d’araignées, démons, gobelins, … de quoi nous faire vivre à fond l’esprit spook-tacular !

5adde047dd286 Les décorations Halloween à New York, j'adore !

🎃 De Greenwich Village/West Village à Manhattan, mon premier quartier favori pour les décorations Halloween à New York

Je prends toujours du plaisir à me promener dans les ruelles pittoresques de Greenwich Village et West Village bordées de brownstones et d’arbres. Pour voir un maximum les déco Halloween à Greenwich/West Village, vous pouvez démarrer votre balade sur W4th Street pour vous promener dans l’ensemble de la zone et remonter jusqu’à Perry Street. Vous ne serez pas déçus !

Voici quelques photos pour avoir un aperçu des décorations Halloween à New York dans ce quartier. Finalement, j’en ai très peu :/

 

decoration-halloween-a-new-york Les décorations Halloween à New York, j'adore ! decoration-halloween-new-york-greenwich-village-new-yorker Les décorations Halloween à New York, j'adore ! decoration-halloween-new-york Les décorations Halloween à New York, j'adore !decoration-halloween-new-york-greenwich-village Les décorations Halloween à New York, j'adore ! decoration-halloween-new-york-greenwich-village-manhattan Les décorations Halloween à New York, j'adore !

5adde047dd286 Les décorations Halloween à New York, j'adore !

🎃 Upper West Side à Manhattan, mon second quartier coup de coeur pour les décorations Halloween à New York

J’ai logé de nombreuses fois dans le quartier d’Upper West Side à Manhattan. C’est une zone résidentielle pittoresque bordée par Central Park mais aussi Riverside Park. N’hésitez pas à faire une pause déjeuner dans l’un des chouettes restaurants du quartier finalement peu touristique (j’adore Motorino et Luke’s Lobster dans le coin).

A la période d’Halloween, Upper West Side attire des milliers d’admirateurs. Je vous recommande de vous promener sur West 69th street entre Broadway & Central Park, 79th street entre Columbus & Amsterdam Avenues, 87th street entre Broadway & West End Avenue.

 

halloween-new-york Les décorations Halloween à New York, j'adore !decoration-halloween-new-york-greenwich-village-pumpkin Les décorations Halloween à New York, j'adore !

 

Et vous, quels sont vos quartiers favoris pour Halloween à New York ? Dites moi tout !

10/07 | Gleason’s Gym, visitez cette salle de boxe à New York où s’est entraîné Muhammad Ali et plein d’autres

Gleason's Gym salle de boxe new york

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un endroit que j’aime beaucoup à New York dans le quartier de DUMBO. Alors avez-vous déjà entendu parler de Gleason’s Gym à New York ?

Il s’agit d’une salle de boxe et pas n’importe laquelle. Je n’ai pas beaucoup de photos pour mon article, quelques-unes seulement prises durant un hiver hyper glacial alors autant vous dire que j’avais peu envie de mettre les mains sur mon appareil.

C’est Peter Robert Gagliardi connu sous le nom de Bobby Gleason qui a ouvert ce gymnase en 1937 d’abord dans le Bronx sur Westchester Avenue. A l’époque, le quartier était principalement occupé par les communautés irlandaises, italiennes et allemandes.

En 1974, Bobby Gleason décide de retrouver ses racines à Manhattan et déménage le gymnase déjà mondialement connu sur 252 W 30th street, pas très loin de l’Empire State Building. Le succès de Gleason’s Gym a continué, les meilleurs entraîneurs sportifs y venaient. C’est ensuite en 1981, que Bobby Gleason a vendu Gleason’s Gym à un ami business man de longue date passionné par la boxe : Ira Becker.

Trente ans plus tard, le gymnase a déménagé à son quatrième emplacement actuel au 130 Water Street.

 

C’est à quelques pas du Jane’s Carrousel et de la belle vue panoramique donnant sur la skyline de Manhattan.

Gleasons-Gym Gleason's Gym, visitez cette salle de boxe à New York où s'est entraîné Muhammad Ali et plein d'autres

 

Des centaines de tournages ont été réalisés à Gleason’s Gym que ce soit dans le Bronx, Manhattan et Brooklyn. Les portes de Gleason’s Gym ont aussi été franchies par des tas de célébrités. Presque tous les grands boxeurs du demi-siècle ont appris à boxer à Gleason’s Gym ou fait des entraînements avant une compétition : Jake la Motta, Mike Tyson, Alicia Ashley, Muhammad Ali, … La salle n’est ouverte aux femmes que depuis les années 80.

Parmi les acteurs, Wesley Snipes, Hilary Swank, Jennifer Lopez, Robert de Niro sont venus s’entraîner dans le gymnase pour mieux préparer leur rôle. Toutefois, Gleason’s Gym traite tout le monde de la même manière : aucun traitement particulier privilégié n’est accordé aux célébrités.

On peut vraiment dire que Gleason’s Gym, c’est un monument à part de New York aujourd’hui ! Il est connu pour être la plus vieille salle de boxe active du pays.

Aujourd’hui, localisé dans un quartier parmi les plus chers de NY (autrefois ville-fantôme), Gleason’s Gym attire des gens de tous les horizons. La plupart des membres sont des New-Yorkais voulant apprendre à boxer, tout milieu social confondu de la classe ouvrière au cadre de Wall Street.

 

Gleasons-Gym-Dumbo Gleason's Gym, visitez cette salle de boxe à New York où s'est entraîné Muhammad Ali et plein d'autres

 

Quasiment une centaine d’entraîneurs forment ces personnes ordinaires avec un programme personnalisé comme pour les amateurs et professionnels de la boxe. Des combats amateurs sont organisés plusieurs fois dans l’année pour les intéressés !

A l’arrière, il y a le bureau du propriétaire actuel, Silverglade, qui a la propriété exclusive de Gleason’s Gym depuis 1994. Si vous avez la chance d’y rentrer, ses murs sont remplis de cadres avec des photos racontant l’histoire du gymnase, comme dans la salle de sport.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#blacklivesmatter

Une publication partagée par Gleason’s Gym (@gleasonsgym) le

Silverglade considère Gleason’s Gym comme l’une des rares institutions melting-pot à NYC  avec tous les divers profils s’y entraînant : femmes, hommes, flics, voleurs, .. mais tout le monde se respecte et s’entend quelque soit le statut de chacun. L’un des points forts de Gleason’s Gym depuis sa création : le sens de la communauté qui fait que l’on s’y sent bien et que l’on veut y retourner.

gleasons-gym-nyc Gleason's Gym, visitez cette salle de boxe à New York où s'est entraîné Muhammad Ali et plein d'autres

Photo compte Instagram @gleasonsgym

Vous verrez l’ambiance est vraiment agréable, même en tant que visiteur on ne sent pas exclu mais bien accueilli. C’est vraiment un endroit à voir si vous passer rapidement par le quartier lors d’un voyage à New York après avoir traversé par exemple le Brooklyn Bridge. Le blog de ma petite escale parle dans de son itinéraire de cinq jours incluant une petite escale dans le quartier.


Est-ce possible de visiter Gleaser’s Gym ?

Oui bien sûr ! Nous sommes même encouragés par le propriétaire Silverdale à y faire un arrêt durant notre séjour à New York. Cela fait clairement partie des autres choses à voir à New York, hors des sentiers battus. Si vous passez dans le quartier, passez à Gleason’s Gym, un mythe dans l’histoire de New York. C’est lors d’une visite avec New York Off Road que j’ai eu la chance de découvrir cet endroit dans le quartier de DUMBO. Vous pouvez même prendre des photos ce n’est pas interdit.

 

Gleasons-Gym-salle-de-boxe-new-york Gleason's Gym, visitez cette salle de boxe à New York où s'est entraîné Muhammad Ali et plein d'autres

 

C’est ouvert tous les jours sur une amplitude horaire assez large surtout la semaine. Pour les sportifs ou curieux de découvrir une autre discipline sportive à New York, vous pouvez aussi planifier un work out avec un entraîneur avec des frais d’inscription à la journée de 25 dollars et un supplément de 50 dollars au minimum l’heure pour un entraîneur.

Pour en savoir plus, consultez le site web de la salle de boxe.


Que faire à DUMBO, quartier de Brooklyn ?

Je vous invite à regarder les articles du blog dans la catégorie Brooklyn mais également à prendre connaissance de ma trentaine d’itinéraires dans mon livre Take me to New York car plusieurs d’entre eux ont un passage dans le quartier.

10/05 | Un livre de New York atypique vraiment pour les amoureux de New York : Take me to New York

New York c'est pas fini

Livre de New York "Take me to New York"
&
son accès à la première zone membre dédiée à NYC

New York c'est pas fini !

Sortie en janvier 2020 et mis à jour si besoin.

Quantité limitée. Nouvelle vague d’expédition dès le 12 novembre 2020 (une fois par mois) – Commandez maintenant.

Avis très positifs sur le SHOP, Amazon, Apple Books. Recommandé par Destination USA Magazine.

Format papier en français – 22€
Format papier en français/tote bag collector – 37€
Format eBook en français – 9,99€


Préparez-vous.

 

Si vous êtes déjà parti à NY, vous savez à quel point la ville de New York regorge de merveilles pour toute une vie. 

Si vous n’avez jamais été, vous vivrez une expérience à couper le souffle. That’s true ! 

Si vous êtes curieux de découvrir le New York qui me fait vibrer, autant que les musiques d’Alicia Keys, Take me to New York disponible en version papier et digitale interactive (offerte avec le format papier) vous comblera.

Passionnée par NY, je suis à l’origine du blog We Love New York créé en mars 2009 – lu par des milliers de lecteurs.

Malgré cette période difficile que nous vivons, New York ce n’est pas fini!

Avec ce livre décalé, vivant, stimulant et unique, en français, et l’accès offert à la première zone membre privée dédiée à New York, vous vous évaderez à NY depuis chez vous en attendant votre prochain voyage à New York qui sera magique! Ce n’est pas une copie du Guide du Routard, Cartoville ou Lonely Planet.

L’incroyable couverture du livre a été réalisée par l’illustratrice new-yorkaise Malou Zuidema.

Dans cette seconde (auto) édition, je partage mes expériences, des lieux, des portraits, des causes qui me touchent à New York (Manhattan, Brooklyn, Queens, Bronx, Staten Island).

Le livre s’articule en 14 parties avec :

– des photos éclatantes

– des portraits de locaux

– mes astuces pour préparer votre voyage, ma playlist tendance à New York, mes citations et recettes new-yorkaises favorites de New York 

– mes incontournables par thématique (shopping, brunch, lieux pour chiller, enfants, insolite, végétalien/gluten free, coffee shops, activités sportives, espaces verts, souvenirs ..)

– mes 30 itinéraires favoris dans les 5 boroughs de NY avec des cartes interactives

– plus de 250 activités gratuites originales

– mes conseils pour les meilleurs spots photos à New York

– mon New York dans le (Grand) Paris 

– ….. et bien plus encore ! 

Pas de publicité dans le livre.

Take me to New York, c’est une véritable déclaration d’amour à New York qui vous donnera davantage envie d’explorer ses facettes cachées, sur place ou depuis chez vous à partir de toutes les ressources partagées et l’accès à la zone membre privée incluse. 

ebook-NEW-York-livre-PDF-Take-me-to-New-York Un livre de New York atypique vraiment pour les amoureux de New York :  Take me to New York

Le tote bag collector en coton bio premium est également l’un de nos best sellers. (Sélectionnez livre papier et tote bag collector).

Ce n’est pas tout. Le livre en format papier ou digital vous ouvre aussi l’accès à une zone membre privée regroupant une communauté de passionnés, experts et résidents de NY. 

Vous pourrez y trouver de nouvelles idées de choses à faire New York, suivre le quotidien de New-Yorkais, consulter du contenu exclusif dans une plateforme innovante pour connecter davantage avec New York.

Votre accès à la zone membre est envoyé dans le mail de confirmation de votre achat. 

Zone-membre-We-Love-New-York-Take-me-to-New-York Un livre de New York atypique vraiment pour les amoureux de New York :  Take me to New York
Zone-membre-We-Love-New-York Un livre de New York atypique vraiment pour les amoureux de New York :  Take me to New York

Qui suis-je ? 💛

Viviane_-27_480x480 Un livre de New York atypique vraiment pour les amoureux de New York :  Take me to New York

Agée de 35 ans, née à Tours en région Centre, je m’appelle Viviane PAJAMANDY. Je vis aujourd’hui entre Paris et la Guadeloupe. Ma fascination pour New York remonte à mon enfance. 

Passionnée de voyages, je me suis orientée vers des études dans le tourisme avant de me concentrer sur un Master Marketing.

J’ai travaillé plusieurs années dans le secteur du tourisme, notamment dans l’aérien à Air Caraïbes. J’ai occupé diverses fonctions, notamment le poste de Manager Innovation Parcours Client. Je suis donc très à l’affût de ce qu’il se passe dans le tourisme et de l’aérien. J’ai également eu la chance de travailler durant quatre ans pour l’une des plus renommées entreprises américaines au monde : Apple.

Dès mon premier voyage à New York en novembre 2007, j’ai eu un énorme coup de 💛 qui m’a encouragé à lancer We Love New York en Mars 2009 afin de partager ma passion. Depuis We Love New York est lu par des milliers de visiteurs du monde entier.

Presque 40 A/R plus tard à New York, c’est ainsi qu’est né Take me to New York et sa zone membre privée. J’ai décidé de concevoir mon guide en auto-édition, pour vous inviter à vivre de belles expériences, au-delà de ce que vous propose le blog. Ce n’est pas une répétition.

C’est un guide écrit par la passionnée de NY que je suis pour les vrais amoureux de New York, pour goûter au peps et à la personnalité unique de la ville. 

Un échantillon de vos avis 💛

Vos questions fréquentes

Le guide est livré dans le monde entier aux frais d’envoi indiqués.

Le livre est en français. La version anglaise est prévue pour 2021.

Dès le traitement de la commande, le dépôt à la Poste, un numéro de suivi est envoyé.

C’est Malou Zuidema, une illustratrice new-yorkaise vivant depuis quelques mois dans son pays d’origine Les Pays Bas. Vous pouvez la suivre sur son compte Instagram @mz_illustrations

10/05 | Le Makeup Museum, le seul musée du maquillage au monde se trouve à New York !

Make Up Museum nyc

Beaucoup de nouvelles choses à faire à New York étaient programmées dans mon agenda pour cette année 2020. J’avais prévu d’y retourner au moins quatre fois pour le travail et pour des vacances. Malheureusement à cause de ce virus infatigable, tout a bien sûr été annulé ou reporté. Dans la liste des choses à faire, que je recommande aussi d’ailleurs dans mon livre Take me to New York (parmi les nouveautés à ne pas rater en 2020-2021), il y a le Makeup Museum. Je ne suis pas une beautystas mais j’adore aussi le maquillage, parmi mes marques favorites : Benefit, Fenty Beauty, Nars, Guerlain, Glossier et puis certains produits de la marque Sephora.

Niché dans le Meatpacking District, à quelques mètres du Whitney Museum et du restaurant Butcher’s Daughter l’ouverture du Makeup Museum à New York était prévu initialement le 1er mai 2020 mais finalement sans surprise, à cause de la pandémie, son lancement a été reporté au 1er septembre de la même année.

A noter : toutes les photos de l’article sont celles du Makeup Museum puisque je n’ai pas pu encore m’y rendre.

make-up-museum-new-york-lobby- Le Makeup Museum, le seul musée du maquillage au monde se trouve à New York !

Bien que cette ouverture fut challengeante avec tous les changements à apporter pour respecter les conditions de sécurité, ce musée a déjà attiré des milliers de visiteurs et aussi été visité par les plus grands comme Mark Carasquillo, Daniel Martin.

La vision du musée Makeup Museum

Elle est très claire : partager l’histoire de la beauté dans le monde entier et son impact sur notre société. Le Makeup Museum souhaite fédérer un maximum de personnes à travers des expériences immersives et interactives de différentes époques car le makeup c’est plus de 10000 ans d’histoire !

make-up-museum-ny Le Makeup Museum, le seul musée du maquillage au monde se trouve à New York !

Plusieurs pièces uniques ont été acquises et prêtées au musée comme le pot Kohl Cosmetics datant de l’Egypte Ancienne, il y a plus de 5000 ans. Pour la première exposition « Pink Jungle : 1950s Makeup in America » Erna Laszlo sponsorise une collection de leurs produits pour le visage qui a été utilisé par Maryline Monroe.

   PINK-JUNGLE-MAKE-UP-MUSEUM Le Makeup Museum, le seul musée du maquillage au monde se trouve à New York !

Pour la ville de New York, c’est un emplacement phare puisque comme vous le savez NY est reconnue pour toutes ses autres institutions culturelles et son savoir-faire dans l’industrie de la beauté qui pèse des milliards d’euros.

Quand cela sera possible, des Masterclass sont aussi prévues au programme par de grands noms de l’industrie.  

Vivement que l’on puisse découvre tout cela au Makeup Museum, surtout que son gift shop semble bien fourni avec les essentiels makeup mais également des tas d’exclusivités ! A suivre. Je vous en parlerai plus concrètement comme pour tous les articles du blog quand j’y aurais mis les pieds ! 

– 

Les tickets peuvent être achetés directement sur le site officiel du Makeup Museum.

make-up-museum-new-york-gift-shop Le Makeup Museum, le seul musée du maquillage au monde se trouve à New York !

 

×

VOUS VOULEZ SOUTENIR
WE LOVE New York
DES MAINTENANT
DURANT LA PANDEMIE
COVID-19 ?

ALORS REJOIGNEZ MAINTENANT L'AVENTURE
TAKE ME TO NEW YORK !